Catapulte imprimée assemblée sans support

Pour commencer l’année et rester dans un esprit ludique, je vous propose l’impression d’une petite catapulte.
Imprimée en ABS elle permet, par exemple, de propulser une pièce de 2 centimes entre 4 et 5 mètres. Une puissance suffisante pour assaillir un château en Lego, ou pour défier l’habileté des collègues de papa à viser un gobelet pendant la pause café…

Pour réaliser cet objet préférez l’utilisation d’ABS car résistant à la torsion et conservant un bon effet ressort. Le PLA par exemple est moins flexible et plus fragile, il convient donc moins à ce type d’usage. De l’ABS de différentes origines a été testé sans que cela ne pose problème, la seule incidence étant une petite variation de la puissance de propulsion.
Pour conserver l’adhérence au plateau pendant toute l’impression, il est préférable de pouvoir maintenir ce dernier entre 100° et 110°, d’autant plus si vous utilisez la ventilation pour solidifier plus vite les parties à faible section.
Pour obtenir une bonne cohésion des couches et donc une bonne résistance de l’ensemble, il est important que la matière déposée soit à bonne température, la performance de la tête d’impression joue un rôle important dans cette opération.

 

Préférez un remplissage de l’intérieur vers l’extérieur ce qui permet un meilleur maintient des zones en porte-à-faux, même si cela dégrade un peu l’état de surface extérieur du fait que le dernier dépôt amplifie les défauts des précédents.
Le taux de remplissage de notre exemple est de 40% (une densité plus élevée permet un petit gain de puissance, mais augmente le temps d’impression et la matière consommée).

J'ai choisi une structure interne linéaire croisée qui me semble plus apte à résister à la torsion de certaines parties.

Vous trouverez en fin d’article plus d’infos sur les paramètres utilisés ainsi qu'un exemple vidéo.

 

---------

 

Pour les possesseurs d’imprimante dont le plateau ne permet pas d’atteindre les 110° il y a une solution: vous pouvez utiliser une base en PLA sur laquelle imprimer en ABS.

En effet, le PLA est un bon support pour l’ABS et vis versa. Un support en PLA va se détacher à l’eau bouillante alors que celui en ABS le sera à l’acétone.
J’ai validé la faisabilité pour la catapulte avec un test que vous pouvez visualiser sur cette courte vidéo:

 

Pour y parvenir, vous devez réaliser un « raft » d’une largeur plus importante que la pièce pour optimiser la surface d’adhérence au plateau. Ensuite, vous devez réaliser une épaisseur suffisamment importante pour obtenir une bonne rigidité pour résister aux tensions que peut lui faire subir l’ABS. Cela permet aussi d’isoler la couche en contact avec le plateau pour qu’elle ne subisse pas un ramollissement lors du dépôt de l’ABS.
Utilisez vos réglages habituels pour le PLA. Si votre imprimante n’a qu’une tête, insérez une pause dans le G-Code ou faites-le manuellement (il faut surveiller dans ce cas). Changez la température et le fil, puis repartez.

 

Attention, le point important est la ventilation. Refroidissez au maximum toute la partie en ABS pour stabiliser les contraintes de rétractation. Si le volume de matière qui subit un refroidissement est faible, les contraintes sont faibles, et limitent ainsi le risque de déformer / décoller le support.


Une fois imprimé, il ne vous reste qu’à détacher le support à l’eau chaude.
Pour limiter d’éventuelles petites pollutions de l’ABS par le PLA, et contrairement à la vidéo, utilisez de l’eau bouillante et attendez un ramollissement à coeur avant de détacher le support.
Utilisez des pinces et prenez les précautions nécessaires pour ne pas vous brûler.


Bonne impression et bonne année à tous.


 

Matière  ABS rouge
Fichier d'origine:  Catapult Genapart
Trancheur  Simplify3D
Hauteur:  20,5mm
Diamètre de buse  0,4
Longueur fil / volume fil noir  8,33m / 20 cm3
Temps d'impression  1h37
Température Plateau  110°
Adhésion plateau  Laque
Température première couche  240°
Température d'impression  240°
Hauteur couches  0,20mm
Couches solides extér  3
Couches solides sup  3
Couches solides inf  3
Vitesse de base  120mm/s
Vitesse exter  30%
Vitesse 1ère couche  30%
Vitesse remplissage solide 75%
Déplacements 150mm/s
Sens de remplissage des couches  Inter => Exter
Motif de remplissage  Rectiligne
Remplissage  40%
Chevauchement autorisé  40%
Support  non
Ventilation  60% à partir de 7mm
Réglage temps mini par couche  6 sec / vitesse mini 20%
Rétractation  0,4mm
Vitesse de rétractation  20mm/s


Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Juliette (mardi, 04 avril 2017 17:17)

    Merci pour la vidéo !!!